Header actu

FUTURE OF WORK

future of work

[màj du 06/07/2021]

Entre liberté et cadre, place à un nouveau contrat de confiance et de responsabilisation, pour conquérir nos jeunes talents. Retour sur notre RDV "Les Grands Témoins" du Jeudi 10 JUIN, avec Marjolaine Grondin, CEO de Jam.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas :

Le RDV « Les Grands Témoins »,  
by AFPIA-SOLFI2A mais qu’est-ce donc ?

 

Le RDV « Les Grands Témoins » est un rendez-vous économique organisé tous les ans par notre association AFPIA SOLFI2A, dans le cadre de notre  Assemblée Générale, auprès de notre réseau d’entreprises adhérentes du Grand Ouest, dans les métiers de l’Aménagement de l’habitat. Cette édition s’inscrit dans un contexte de l’emploi délicat, avec des enjeux stratégiques sur le devenir de nos entreprises.

 

 

Nous nous sommes donc orientés sur une problématique que nous rencontrons tous : Que recherchent nos jeunes talents dans leurs futures entreprises ? Beaucoup de questionnements de leur part, sur leurs valeurs, le sens de leur activité future, leur quête du monde du travail….

Les attentes de nos jeunes talents, Marjolaine Grondin, Co-fondatrice et CEO de Jam, les maitrisent parfaitement, au travers son activité.  Avec plus de 800 000 utilisateurs, Jam est aujourd’hui le média leader français, 100% Messenger, avec une promesse simple et ambitieuse : aider les jeunes à se forger une opinion sur nos enjeux actuels. Il est le premier média conversationnel qui aide des centaines de milliers de jeunes à comprendre et à se positionner sur les sujets d’actualité. Ils accompagnent également les entreprises pour les aider à rejoindre la conversation, mieux comprendre quelles sont les attentes de jeunes aujourd’hui et ainsi mieux leur transmettre leurs valeurs.

 
P1050377
 

 

RETOUR SUR LE TÉMOIGNAGE ECLAIRANT DE MARJOLAINE GRONDIN

L'ENTREPRISE DANS LA TOURMENTE DOIT OPÉRER
UN CHANGEMENT DE PARADIGME

----------------

« Pour quoi fait-on les choses ? Pour quoi se lève-t-on ? Que faire dans cette ère d’incertitude ? Comment créer, participer à des projets qui font sens aux problématiques du monde et à mes convictions ? »  … autant de questions que peuvent se poser les jeunes, et les moins jeunes. Nous sommes en pleine mutation, nous nous devons de nous adapter et l’entreprise doit opérer son changement également. Avec plus de 500 études à son actif et plus de 328 millions de messages échangés sur JAM avec les jeunes, Marjolaine pose clairement les bases d’un contexte en mutation pour les entreprises et les jeunes.

Il suffit de se référer à quelques titres actuels diffusé par nos médias :

  • « Les managers après le Covid : place au leadership du cœur ! »
  • « Covid-19 : un avant et un après pour les managers. Des collaborateurs en forte quête d’autonomie, rejet du reporting»
  • « Révolutionner les pratiques en dirigeant par la confiance et l’autonomisation plutôt que le contrôle »
  • « Les carrières abimées des jeunes diplômés de la génération Covid »
  • « Ils découvrent le monde du travail sous covid : 40% des jeunes en dépression »

On ne s’étonne pas quand Marjolaine nous dévoile l’état d’esprit de nos jeunes, dans notre société, notre contexte actuel.

 
Sans titre
 

Sans titre2

 

 

92% DES JEUNES VEULENT TRAVAILLER POUR 
UNE ENTREPRISE EN ACCORD AVEC LEURS VALEURS

----------------

Maintenant que nous avons une idée plus claire de leurs convictions, sont-elles bien alignées à celles de nos entreprises ? communiquons-nous bien sur celles-ci ? sont-elles clairement écrites et identifiables ?  Se sont autant de questions que nous devons en premier lieu nous poser, en tant qu’entrepreneur, on est bien d’accord !

 
 

L’entreprise fait-elle encore rêver ?

----------------

 

Selon l’une de ses études, Marjolaine nous apporte des réponses claires face à cette question. Nous sommes en pleine mutation technologique, organisationnelle et bien évidemment managériale.

 

#FIN D’UN IDÉAL DE CARRIERE
62% ne se voient pas travailler pour une grande entreprise
#DU MOUVEMENT PERMANENT
52% considèrent impossible de rester dans la même entreprise toute sa vie
#UNE ENVIE DE LIBERTÉ
56% considèrent qu’ils abandonnent leur liberté, leur santé mentale ou leur créativité quand ils travaillent
#UN GRAAL SURCÔTÉ ?
35% seulement ont envie d’un CDI
 

Encore quelques chiffres qui affichent clairement un contexte inquiétant des jeunes dans le monde du travail, où nous nous devons de réagir :

 

#1/2 des jeunes ayant déjà travaillé se sont déjà sentis proches de faire un burn out (selon leur propre conception du terme)

#1 jeune sur 3 choisit le mot pour décrire son cadre de travail idéal 72% aimeraient un environnement plus humain pour se sentir mieux

#80% des jeunes déjà entrés sur le marché du travail optent pour un « job passionnant » plutôt qu’un « max d’argent », s’ils ont à choisir. Ils veulent se sentir utiles, et en progression continue sur une trajectoire

 
 

L’entreprise doit dessiner un nouveau contrat

----------------

 
Alors comment attirer, motiver nos jeunes talents… et nos moins jeunes talents d’ailleurs, car les attentes sont les mêmes pour tous !

#APPRENDRE est la principale motivation

#3 jeunes sur 4 comptent sur leur employeur pour les aider à développer leurs compétences et leurs connaissances

#1 jeune sur 5 cite spontanément le Mentoring comme une bonne solution pour améliorer l’intégration des jeunes en entreprise.

« Un mentor aide à créer de nouvelles relations entre les anciens et les nouveaux employés. Aujourd’hui, je ne me sens pas toujours à l’aise pour savoir ce que j’ai le droit de faire ou pas dans ma boite. Avoir quelqu’un qui me répond sans juger pourrait vraiment me donner confiance. »
Selon eux, la responsabilisation et la confiance de leur manager sont garants d’un cercle vertueux
 

Comment créer l’entreprise « employee centric » ?

----------------

 
Capture d’écran 2021-07-06 à 18.59.13
Capture d’écran 2021-07-06 à 18.58.56
 

Voilà les premières clés pour opérer notre transformation managériale humaine et qui font sens aux attentes salariales d’aujourd’hui :

#PROCESS EXPERIENCE
Tout comme vos clients, appliquons les mêmes principes de Customer expérience aux collaborateurs, soignons le cadre où ils évoluent, et cela ne se résume pas à des zones de repos avec babyfoot.
#LEADERSHIP MANAGEMENT
Adopter la posture de mentor inspirant plutôt que chef décisionnel. En management, on passe de la loi du père à la loi du frère et on ne cherche pas un « pote » mais un mentor.
#MICRO TASK
Créer une culture à laquelle on appartient plutôt qu’on assimile, tous chefs de projets. Donnons un peu de pouvoir à chacun sur une tâche précise pour impliquer, embarquer tout le monde.
#SKILLS ROADMAP
Former sur l’ensemble de la chaine de valeur, expliquer pourquoi on fait les choses et commençons déjà par savoir ce que veut chaque collaborateur pour aligner compétences et intérêts pour eux et nos entreprises
 


Merci Marjolaine, pour ce retour de vision et d’échanges avec les jeunes,
riches de sens pour nous et nos entreprises.